Visitez notre nouveau site : Autourdubio.com

Accueil » Energie / Habitation » La révolution énergétique de Greenpeace

Revolution énergétiqueLa révolution énergétique, c’est produire l’énergie autrement, c’est aussi réduire la demande d’énergie. L’enjeu de la réduction par 2 à l’échelle mondiale des émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère se "réduit" de moitié si l’on se focalise sur la maîtrise de la demande d’énergie. C’est la conclusion du scénario Revolution énergétique de Greenpeace.

Si on ne freine pas le gaspillage actuel, la demande mondiale d’énergie va exploser. L’Agence Internationale de l’Energie (AIE) estime qu’à ce rythme elle augmentera de plus de 40 % d’ici à 2050. Si, en revanche, on opte pour des modes de production et de consommation plus efficaces, cette demande pourrait être revue à la baisse d’environ 47 %, selon le rapport Revolution énergétique. Dans l’Union Européenne, il serait même possible de réduire cette demande de 65 % par rapport à la consommation d’énergie actuelle.

Pour cela pas besoin de "grelotter dans le noir"… Les pays industrialisés, qui actuellement utilisent l’énergie de la façon la plus inefficace qui soit, peuvent réduire leur consommation de façon drastique sans avoir à renoncer au confort de leurs logements, ni à leurs appareils électroniques

Mais ces objectifs ne pourront être atteints sans initier une révolution culturelle permettant à chaque citoyen de se mobiliser localement et nationalement pour que les actions nécessaires, publiques et privées, soient mises en oeuvre.

Commentaires fermés